Libéralisation du contrat d’union et imposition individuelle

Nous défendons la libéralisation du contrat d’union entre individus, quels qu’ils soient et soutenons l’imposition individuelle dans les couples car le statut civil ne doit pas impacter la fiscalité des personnes.

Liberté de commerce entre individus

Nous défendons le droit de tout un chacun de commercer avec les acteurs avec lesquels il souhaite interagir sans intervention de l’Etat pour limiter l’innovation (ex: Uber, AirBnB, etc.).

Pour une justice juste et une proportionnalité des peines

Nous défendons une justice cohérente et juste pour n’importe quel citoyen. La proportionnalité des peines doit être appliquée (ex: suppression de Via Sicura).

1ère jeunesse politique valaisanne

Lors des dernières élections au Conseil National, les Jeunes Libéraux-Radicaux Valaisans sont devenus la 1ère formation politique jeunes du canton avec plus de 31% des suffrages.

  • Les JLR valaisans sont les seuls à proposer des idées concrètes, raisonnables et pragmatiques en faveur d’un développement économique dynamique, d’un tourisme réinventé et des énergies renouvelables pertinentes.
    theophile_balma.jpg
    Théophile Balma
    Candidat JLRVs Conseil National 2015
0%
des suffrages des jeunesses au Conseil National

Conseil National 2015

En octobre 2015, les Jeunes Libéraux-Radicaux sont devenus la première jeunesse politique valaisanne, en devançant les jeunes PDC et en récoltant plus de 20’000 suffrages lors des élections au Conseil National. Cela représente plus de 31% des votes destinés à une liste jeune en Valais et 2.05% en absolu. En 2011 nous avions effectué 9’396 suffrages, ce qui représentait 1.12 %. Il s’agissait du pire score du 21 siècle pour nos jeunesses. En 2015, les Jeunes Libéraux-Radicaux ont plus que doublé les soutiens obtenus en 2011 et ont obtenu un score absolu similaire à 1999.

Répartition cantonale

JLR (Jeunes Libéraux-Radicaux)
0%
JDC (Jeunes Démocrates Chrétiens)
0%
JUDC (Jeunes UDC)
0%
JS (Jeunes Socialistes)
0%
Jeunes Verts
0%